Cet article vous plait ? partager-le !

Lisez en : 5 minutes et 47 secondes

 

Ces derniers mois les réseaux sociaux ont beaucoup changé et sont devenus de plus en plus difficiles. L’algorithme des réseaux sociaux ont commencé à nuire aux bonnes pratiques du marketing sur les réseaux sociaux. Le Marketing des réseaux sociaux est devenu obsolète en quelques mois. La recherche a pris le dessus sur les réseaux sociaux selon un article de convince et convert.


Les agences Web et autres entreprises doivent changer leurs manières de faire sur les réseaux sociaux en cette fin d’année 2018. Annoncé depuis le début de l’année, les nouvelles tendances ont beaucoup agi sur le marketing sur les réseaux sociaux.

Alors, chers utilisateurs des réseaux sociaux, des différents canaux sur internet, en vue d’augmenter et de faire toujours tourner votre business, vous n’avez pas d’autres choix que de vous conformer aux règles et rester informé sur les tendances du marketing des réseaux sociaux

Alors, voici ma liste des dix tendances marketing réseaux sociaux dominant toujours dans le deuxième semestre de l’année 2018 qu’il faut suivre :

1. Le taux d’engagement sur les réseaux sociaux continue de baisser

Selon une annonce de Facebook, le réseau social de la silicon valley va continuer toujours de faire baisser le taux de reach des pages. Alors, les marques doivent s’aligner.

Il faut demander à vos abonnées ” d’aimer s’ils ont expérimenté ceci ou cela ” ou de”partager ” s’ils ont un ami / voisin qui…».C’est comme ça que vous pourrez accroître votre engagement.

Le futur défi pour les marques pour le marketing sur les réseaux sociaux consistera à inspirer la conversation avec un contenu plus significatif et créatif.

2. La portée organique continue toujours de diminuer

10-tendances-réseaux-sociaux-qui-dominent

On se souvient quand Mark Zuckerberg annonçait en début d’année le changement du fil d’actualité de Facebook. Il a dit que Facebook devait revenir à son ancienne habitude qui est de favoriser les publications des profils Facebook et de baisser le reach des pages Facebook dans le fil d’actualité.

Depuis l’annonce faite par le fondateur de Facebook, le fil d’actualité à changer. On ne voit plus les publications des pages Facebook qui polluent le fil d’actualités. L’on se sent plus rapproché des amis que des marques. Alors, ceci étant, les marques doivent mettre plus d’argent dans leurs budgets publicitaires afin d’être mieux vu par tous.

3.  Les prix des annonces publicitaire sur les réseaux sociaux continuent d’augmenter

Les prix des publicités sur Facebook ont augmenté de 30% au cours du dernier semestre. Et elles continueront d’augmenter. Alors, cela contraint les entreprises d’investir davantage dans les publicités sur les réseaux sociaux.

Avant les gens n’étaient pas pressés pour sponsoriser leurs publications sur les réseaux sociaux. Aujourd’hui ce n’est plus le cas . Les marques doivent toujours élaborer un budget publicitaire et doivent se presser de faire toujours des sponsorisations. Facebook veut faire de la publicité un luxe.

4. Travailler plus avec les micro-influenceurs

Lorsqu’on a une portée moins organique, cela signifie qu’en tant qu’une entreprise, nous devons basculer entièrement notre marketing sur les réseaux sociaux vers la publicité payante afin de pouvoir toucher vraiment notre public. Suite à cela, le marketing avec les micro-influenceurs va commencer à monter.

Le marketing d’influence est en hausse pour ce qui semble être pour toujours. Mais il y a une distinction importante à faire : ce que l’on appelait autrefois le fait de contacter des célébrités ou des figures importantes d’un secteur pour faire passer un message avec son produit ou son service s’est transformé en plusieurs pratiques distinctes.

On voit de plus en plus les directeurs marketing se tourner vers les micro-influenceurs à plus petite échelle pour faire passer le message de leur entreprise ou leurs activités. On prend par exemple l’exemple de la marque Techno ou même OTOT qui a procédé ainsi tout dernièrement en Côte d’Ivoire à travers les blogueurs, les micro-influenceurs..etc.

Et ça marche ! puisque 49% des personnes disent qu’elles ont été «influencé» par un ”influenceur” avant d’acheter un produit ou se procurer un service chez une entreprise ou une marque.

5. Les stories sont de plus en plus utilisés

Les stories sont en train de devenir la fonctionnalité la plus prisée sur les réseaux sociaux. Les publications des utilisateurs diminuent et les stories qui sont des contenus éphémères sont en train de monter en puissance. On ne voit que ça à longueurs de journée.

Les différents réseaux sociaux ont essayé de capitaliser sur ce phénomène de stories. Ils ont vu snapchat lancer ses stories et dès qu’ils ont su que cela marchait bien, Facebook et Instagram ont lancé la fonctionnalité sur leurs réseaux. Aujourd’hui Instagram stories bat tous les records.

les statistiques disent qu’Instagram stories a atteint les 300 millions d’utilisateurs, laissant Snapchat dans la poussière.

. Mais ce qui est important de retenir ici, est qu’au-delà de la guerre des stories Instagram ou Snapchat, le contenu éphémère qu’on appelle les stories resteront définitivement présent et incontournable pour les marketeurs sur les réseaux sociaux.

6. La montée de l’utilisation des filtres faciaux et de la réalité augmentée

Aujourd’hui les entreprises qui sont les réseaux sociaux commence à s’investir dans la réalité augmentée et certaines d’entre elles déploient à vrai dire de nouvelles fonctionnalités de filtres faciaux utilisables sur certaines plateformes comme snapchat, Facebook…etc.

Les filtres faciaux et les contenus éphémères qu’on appelle les ”stories” vont de pair et les spécialistes du marketing sur les réseaux sociaux commencent certainement à explorer ce domaine du marketing sur les réseaux sociaux afin de donner un nouveau type de contenu aux utilisateurs

7. Les diffusions en direct via les réseaux sociaux sont devenues des habitudes

Le marketing vidéo est en train de devenir une branche majeure du marketing des réseaux sociaux . De plus en plus des entreprises mettent un accent particulier sur les vidéos courtes et les vidéos en direct de nos jours sur les réseaux sociaux.

Les vidéos en direct sont en train de devenir la prochaine chose à faire après les autres contenus proposés aux utilisateurs.

Bien que le concept soit loin d’être nouveau sur les plateformes des réseaux sociaux, la technologie vidéo permet enfin aux gens ordinaires de profiter de cette fonctionnalité et cette tendance se poursuivra certainement à l’avenir.

Les gens sont de plus en plus intéressés à faire des directs des conférences, salons et autres événements à travers les réseaux sociaux.

Dans tout ça, ce qui est toujours intéressant, c’est que le taux d’engagements des diffusions en direct est considérablement plus élevés que les autres contenus.

8. La génération Z est toujours un facteur important dans ce marketing sur les réseaux sociaux

Qu’est-ce que c’est ?

 


La génération Z sont les jeunes de 13 à 17 ans aujourd’hui constamment connecté et qui change les habitudes des marques sur les réseaux sociaux et même sur internet.

Pourquoi les marques devront-elles faire attention à cette génération Z ?

Parce que tout simplement la génération Z sera la première à se développer à 100% en ligne et les spécialistes du marketing devront s’y préparer en surveillant de très près les plates-formes compatibles avec la génération Z, telles que Snapchat, Instagram et YouTube.

On dit que d’ici 2020 cette génération représentera 40% de la population des consommateurs sur internet. Les marketeurs devront employer de nouvelles tactiques en vue de développer leurs marques sur internet. En fait cette génération bat son plein dans ce deuxième trimestre. Les contenus des marques deviennent mieux adapté en fonction de cette génération Z.

Il faut retenir que les marques qui prennent à vrai dire cette génération en considération dans leur marketing sur les réseaux sociaux ont un avantage concurrentiel dans leurs entreprises ou activités respectives.

9. Les politiques de confidentialité deviennent de plus plus strictes pour les marques sur les réseaux sociaux

On a vu le scandale qu’il a eu après les élections aux États-unis. On a vu aussi l’arrivée du RGPD qui est le règlement général sur la protection des données. C’est un règlement de l’Union européenne qui constitue le texte de référence en matière de protection des données à caractère personnel selon Wikipédia.

Et ce règlement à commencer à changer les habitudes des directions de marketing des entreprises sur les réseaux sociaux. Aujourd’hui on assiste à un renversement de situation où le consommateur contrôle lui-même ces informations. Les marketeurs sont devenus de plus en plus flexibles dans le message et moins ennuyeux.

10. Les chatbots sont là et continuent de monter en puissance !


Les applications de messagerie sont en train de jouer un rôle de plus en plus  important dans le marketing sur les réseaux sociaux et sur internet dans ce deuxième semestre de l’année 2018.

L’introduction des chatbots plus sophistiqués ont commencé à  changer complètement la façon dont les organisations servent leurs clients. Les organisations ont plus de temps à se concentrer sur autre chose.

Au passage j’ai écris un article qui parle des chatbots sur les réseaux sociaux et comment les configurer ? vous pouvez consulter l’article ici.  

Chatbot Messenger : comment utiliser pour booster son chiffre d’affaire ? 

 

Au vu de toutes ces tendances qui domine le  marketing des réseaux sociaux , dites moi chers natifs du Web, comment voyez vous le marketing des réseaux sociaux dans quelques années ? Certaines plateformes comme YouTube, Instagram, Snapchat continueront de changer les habitudes des entreprises  ?

Sommes-nous dans une phase ou les marques doivent recruter d’autres personnes comme ceux de la ” génération Z ” qui s’y connaissent en la matière ?

Ne vous faites pas prier, continuons la discussion en commentaire.

Cet article vous plait ? partager-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *